Suivi du Marché Indien : Doublement du Nombre des Marques Etrangères Déposées en Inde de 2015 à 2016, La Capacité des Ports Majeurs Dépasse 1 Milliard de Tonnes

Posted on by

Écrit par : Dezan Shira & Associates

Traduit par : Chau Pham

Le nombre des marques étrangères déposées a doublé en Inde de 2015 à 2016

Selon le rapport annuel du Bureau du contrôleur général des brevets, des dessins, des marques déposées et des indications géographiques (« Office of the Controller General of Patents, Designs, Trademarks and Geographical Indications »), les demandes de marques déposées par les entreprises et les organisations étrangères en Inde ont doublé pour atteindre 15,670 entre 2015 et 2016. Cela reflète un intérêt renouvelé vis-à-vis du marché Indien et qui est encore conforté par un cadre réglementaire toujours plus positif et plus favorable aux affaires, encouragé par le gouvernement actuel.

Les secteurs principaux qui connaissent un maximum des demandes de marques déposées incluent la cosmétique, la pharmaceutique, l’appareil de mesurage et l’appareil électrique, la papeterie, les vêtements, les boissons, la gestion publicitaire et la gestion des affaires.

La capacité des ports de l’Inde atteint un record de 1 milliard de tonnes

Selon monsieur Nitin Gadkari- le ministre du cabinet de l’Union des Transports Maritimes, Transports Routiers et Autoroutes (« Shipping, Road Transport and Highways Union »), la capacité des 12 ports majeurs indien a dépassé 1 milliard de tonnes sur la période 2016-2017. Une capacité d’une valeur de 100,59 millions de tonnes a été ajoutée au cours du dernier exercice, alors que la capacité globale a atteint 1,06 milliard de tonnes par an (soit environ 1065 Mtpa) entre 2016 et 2017.

Les expéditions de marchandises qui connaissent une croissance incluent les expéditions de minerai et de fer (augmentation de 163,67%), des marchandises diverses et communes (augmentation de 18,53%) et des produits PHL (pétrole, huiles et lubrifiants ; augmentation de 8,16%).

Le développement des ports de l’Inde est une des réformes majeures pour le gouvernement actuel, qui se voit très clairement dans le projet de développement du port “Sagarmala” et de sa logistique. En outre, 116 nouvelles initiatives vont bientôt être implémentées en 2019. Selon le gouvernement, 70 de ces réformes proposées sont déjà en cours de mise en œuvre.  

Les 12 ports majeurs du pays sont Kandla, Mumbai, JNPT, Marmugao, New Mangalore, Cochin, Chennai, Ennore, V O Chidambaranar, Visakhapatnam, Paradip, et Kolkata (y compris Haldia). En tout, ils gèrent environ 61% du trafic de fret total.

La facilité à faire des affaires et le classement des Etats de l’Inde

La Banque mondial et le Département Indien de la Politique et de la Promotion Industrielles (DIPP) vont réaliser une évaluation coordonnée des reformes commerciales implémentés dans les Etats de l’Inde chaque année, parallèlement avec les rapports « Doing Business » (faire des affaires) publiées par la Banque mondial. Cette semaine, le DIPP et la Banque Mondiale ont annoncé une liste élargie des réformes du processus d’affaires sur lesquelles les Etats seront évalués cette année pour leur « ease of doing business » (facilité à faire des affaires).  La liste comprend 405 réformes qui ont été regroupées en 11 catégories.

Cela inclut la réglementation du travail, l’exécution des contrats, l’enregistrement de la propriété privé, l’inspection, le système de « guichet unique », la disponibilité et l’attribution des terres, le permis de construction, le certification environnemental, l’obtention des permis de services publics d’eau et d’électricité, le paiement des impôts et l’accès à l’information et à la transparence.

 La date limite pour les Etats à mettre en œuvre ces réformes est le 31 octobre. En accord avec la méthodologie des rapports « Doing Business » de la Banque mondiale, le DIPP utilisera les retours des utilisateurs (les entreprises et le gouvernement) pour évaluer l’efficacité de l’opération des réformes de l’Etat. Les nouveaux Etats divisés – Andhra Pradesh et Telangana- ont été placés en premier dans l’enquête de l’année dernière.

 

 

À Propos de Nous

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct à l’étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à india@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à notre newsletter.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Dezan Shira & Associates

Meet the firm behind our content. Dezan Shira & Associates have been servicing foreign investors in China, India and the ASEAN region since 1992. Click here to visit their professional services website and discover how they can help your business succeed in Asia.

News via PR Newswire

Never Miss an Update

Subscribe to gain even better insights into doing business throughout the India. Subscribing also lets you to take full advantage of all our website features including customizable searches, favorites, wish lists and gift functions and access to otherwise restricted content.

Scroll to top