Les Entreprises Britanniques Se Préparent pour le Brexit en Augmentant Massivement Leurs Investissements en Inde

Posted by Reading Time: 3 minutes

Écrit par : Dezan Shira & Associates

Traduit par : Roy Forney

Les entreprises britanniques se préparent au Brexit en augmentant massivement leurs investissements en Inde en 2018. Ceci reflète une tendance observée également en Chine et en Russie, où les entreprises du Royaume Uni cherchent à diversifier leurs investissements dans les marchés hors-Union Européenne.

Les données indiennes, recueillies par le Département de la politique et promotion industrielle (DPPI), montrent que les investissements britanniques en Inde ont augmenté d’une moyenne de 70 millions de dollars par mois pour la période avril 2017-mars 2018 pour atteindre 216 millions de dollars par mois le dernier trimestre déclaré, soit avril-juin 2018. Ceci représente une augmentation globale de 31,4%.

Même si les données du DPPI sont plutôt simplistes et ne différentient pas entre les différentes catégories d’investissement, ceci confirme une tendance naissante dans l’investissement britannique de s’orienter vers l’Orient.

Cette tendance est confirmée par l’analyse de Dezan Shira & Associates pour l’an 2018. L’agence de consulting facilite l’investissement direct étranger vers l’Asie avec des bureaux en Inde, en Chine, aux pays de l’ASEAN et en Russie.

L’agence a noté une explosion dans le secteur manufacturier en Asie. Ses revenus ont augmenté de 10% en Inde et de 9% en Chine. Au Vietnam, l’augmentation est de 35%, et les autres pays de l’ASEAN comme l’Indonésie, la Thaïlande, et les Philippines ont aussi connu des augmentations importantes.  

Même si ces augmentations n’ont pas été uniquement poussé par l’investissement britannique, elles confirment une tendance mondiale à canaliser l’IDE vers l’Asie et de plus en plus d’entreprises recherchent une alternative à la Chine. Ce phénomène est en partie causé par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, et l’Inde pourrait être en train de bénéficier d’investissements de la part d’entreprises qui cherchent à se protéger des tarifs imposés sur les exportations chinoises.

Ceci fait de l’Inde une destination alternative intéressante pour les manufacturiers. Le pays offre des couts plus bas et comporte un marché domestique extensif et en croissance. Les biens produits en Inde sont généralement soumis à des tarifs plus bas que les produits qui sortent de Chine, ce qui renforce l’ambition indienne de devenir un centre mondial pour la manufacture.

En 2017-18, l’Inde a attiré 44,8 milliards de dollars en IDE – la plus grande somme enregistrée au long d’une année fiscale. La plupart de l’IDE provient de Maurice, de Singapour, des Pays-Bas, du Japon et des États-Unis.

Les secteurs recevant le plus d’IDE sont : les services (6,7 milliards de dollars), le matériel et les logiciels informatiques (6,15 milliards de dollars), les télécommunications (6,21 milliards de dollars), le commerce (4,34 milliards de dollars), l’infrastructure (2,7 milliards de dollars), l’automobile (2 milliards de dollars) et l’énergie (1,161 milliards de dollars).

Pour maximiser leurs bénéfices, la plupart des investisseurs établissent une présence physique dans le pays par le biais soit d’un bureau de liaison, d’une succursale, ou via des partenariats commerciaux.

En ce qui concerne l’imposition, les entreprises menant des activités qui génèrent du revenu en Inde doivent payer 40% d’impôt sur les sociétés et surcharges, ainsi que des taxes sur l’éducation et l’éducation secondaire et tertiaire. La surcharge est de 2% pour les revenus au-dessus de 154 882 dollars, pour un maximum de 1,55 millions de dollars. La taxe sur l’éducation est de 2%, et celle sur l’éducation secondaire et tertiaire est de 1% chacune.

Les sociétés britanniques, avec un œil sur le Brexit et sur les chaines d’approvisionnement mondiale se déplaçant de la Chine, semblent percevoir l’Inde comme une alternative sure et potentiellement rentable.

 

A Propos de Nous

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à india@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à notre newsletter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *